Journée mondiale de lutte contre la douleur à l'Institut Imagine

À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la douleur, découvrez le témoignage de Céline Greco, Cheffe du service de médecine de la douleur et palliative à l'hôpital Necker - Enfants malades et chercheuse à l'Institut Imagine.

Published on 16.10.2023

Accélérer la recherche

 

La Journée mondiale de lutte contre la douleur, qui se tient chaque année le 3ème lundi du mois d'octobre, est l'occasion de sensibiliser le grand public à la douleur et de promouvoir sa prise en charge. En France, la douleur chronique touche 20 à 30 % de la population.

Pour cette journée, de nombreuses initiatives sont organisées en France et dans le monde. Des conférences, des ateliers, des expositions et des stands d'information sont mis en place pour sensibiliser le public à la douleur et à ses conséquences.

Outre la sensibilisation, la Journée mondiale de lutte contre la douleur est également l'occasion de promouvoir la prise en charge de la douleur. En France, la loi Kouchner de 2002 garantit le droit de toute personne à recevoir des soins visant à soulager sa douleur.

Des avancées dans la recherche

La recherche sur la douleur progresse également. De nouvelles techniques et traitements sont développés pour mieux comprendre et soulager la douleur.

Le programme PRELUDE regroupe quatre projets de recherche clinique et deux projets de recherche fondamentale qui seront développés par le Dr Céline Greco. Ce médecin-chercheur est spécialisée en médecine de la douleur et médecine palliative, à l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP et l’Institut des maladies génétiques Imagine (AP-HP, ATIP/Avenir Inserm, Université Paris Cité) et dont la vocation à la recherche a été soutenue par l'Ecole de l'Inserm Liliane Bettencourt et la Fondation Bettencourt Schueller.

Ce programme, qui vise à soulager les enfants souffrant de douleurs (osseuses, cutanées, neuropathiques notamment) dans le cadre de maladies rares, est soutenu par HELEBOR, structure d’intérêt général dont l’ambition est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes gravement malades et de leurs proches.